Le CAI recrute

Accueil » Actus » Le CAI recrute

RESPONSABLE DE PROJET COORDINATION DES ACTIVITÉS DE LUTTE CONTRE LES DISCRIMINATIONS ET LE RACISME

Nombre de postes demandés 1
Catégorie de métier Responsable de projet
Secteur d’activité Action sociale sans hébergement (crèches, aides familiales, …)
Lieu de travail Saint-Servais

Votre fonction

Le CAI est agréé comme Centre régional d’intégration des personnes étrangères ou d’origine étrangère (CRI) et est reconnu, en Province de Namur, comme organe de référence en matière de politique d’intégration, d’interculturalité et de lutte contre le racisme. Il veille à inscrire ses actions dans une complémentarité avec ses partenaires associatifs, publics et syndicaux. Depuis quelques temps, la polarisation et la montée des extrêmes accentue le besoin du reste de la société d’œuvrer à la régression de ses manifestations : discriminations voire rejet des personnes étrangères ou d’origine étrangère. Dans cette perspective, le CAI souhaite renforcer son réseau et se rendre davantage complémentaire avec celui-ci.

En tant que « Responsable de projet « coordination des activités de lutte contre les discriminations et le racisme » au sein du centre d’action interculturelle, votre fonction sera :

  1. D’initier des projets et des actions concrètes de lutte contre le racisme et les discriminations (formation, sensibilisation, projet en lien avec l’accès aux droits fondamentaux).
  2. De cartographier le réseau associatif autour du CAI qui œuvrent, comme lui, dans les thématiques d’interculturalité, de lutte contre le racisme et les discriminations liées à l’origine, la prétendue race, la couleur de peau, l’origine ou les convictions religieuses et philosophiques (formation, sensibilisation, projet concret en lien avec l’accès aux droits fondamentaux).
  3. De créer/renforcer des relations privilégiées entre ces acteurs et le CAI.
  4. D’animer un réseau local et provincial de partenaires (associations et services, centres de formation, écoles, associations d’immigrés, administrations) pour favoriser le vivre ensemble et l’interculturalité.
  5. De suivre avec ce réseau, la mise en œuvre des plans nationaux, régionaux et locaux de lutte contre le racisme et les discriminations.
  6. De rechercher de nouveaux partenaires et de nouvelles opportunités de développement d’actions en réponse aux besoins des personnes étrangères ou d’origine étrangère et sur base des constats relevés au sein du réseau.
  7. D’accompagner des services, administrations ou associations à l’utilisation d’outils ou à la réalisation d’actions favorisant le vivre ensemble, la lutte contre le racisme et les discriminations.
  8. D’animer des réunions internes sur le suivi des projets, les collaborations, les opportunités de développement du réseau : animation, compte-rendu et suivi.
  9. De gérer les aspects stratégiques, pédagogiques et administratifs de ses projets et de son champ d’intervention, en cohérence et en complémentarité avec les autres travailleurs et projets du centre.
  10. De pouvoir, au besoin, intervenir dans des actions de sensibilisation et de formation.

Cette fonction est, par ailleurs, complémentaire avec celles de deuxième ligne dont le rôle est de coordonner les activités d’intégration, de former les professionnels et de sensibiliser les citoyens sur le territoire de la province de Namur.

Profil du candidat :

Formation(s)

Master sc. humaines, sociales, psychologie.

Expérience indispensable dans une fonction similaire

Expérience(s) professionnelle(s) 3 ans

Compétences :

Savoir :

  • Connaissance des problématiques spécifiques au public immigré et enjeux du secteur associatif.
  • Connaissance de l’actualité de la lutte contre le racisme et des discriminations.
  • Outils de gestion de projets : cycles de projet, cadre logique, chronogramme, évaluation de projet
  • Maîtrise de la suite Office : mails, tableur, traitement de texte, présentation
  • Connaissance des outils informatiques en lien avec la virtualisation du travail : TEAMS, Zoom, Padlet.
  • Intérêt pour les thématiques liées aux migrations, à l’accueil et à l’intégration.

Savoir-faire :

  • Concevoir, développer et mettre en œuvre des projets
  • Animation de groupes, de réseaux et de réunions
  • Capacité d’analyse de textes et esprit de synthèse
  • Capacité de rédaction de notes d’orientation de projet
  • Prise de parole en public et en groupe
  • Capacité d’appréhension d’un contexte politique et institutionnel en lien avec le secteur
  • Compétences spécifiques en animation de réseaux :
    • Capacité à (re)motiver les opérateurs à travailler ensemble
    • Capacité à animer et gérer des réseaux associatifs et publics
    • Faire preuve de créativité par rapport à des méthodes de travail collectif
    • Capacité à réguler en cas de divergences
    • Capacité à trouver les interlocuteurs et les personnes-ressources adéquats
  • Capacité à assurer efficacement et pédagogiquement le suivi des travaux de réseau.

Savoir-être :

  • Capacité d’adaptation aux divers publics et situations : attitude, communication, langage
  • Sens des responsabilités et de l’anticipation
  • Capacité à travailler seul et en équipe
  • Assertivité et sens de la diplomatie
  • Éthique professionnelle et déontologie strictes

Aptitudes particulières :

Le.a candidat.e portera les valeurs suivantes : sens de l’équité, solidarité, coresponsabilité, altérité, engagement, responsabilité, proactivité et cohérence.

Condition d’aide à l’emploi Maribel
Régime de travail

38 heures/semaine

Temps plein de jour

Contrat

CDI

REMUNERATION SELON BAREME CP 329.02:

4.2 Master

Barème 0 ancienneté : 2.874,68 euros

Barème 5 ans d’ancienneté : 3.236,40 euros

Reprise d’ancienneté : 5 ans maximum

12 jours de congé extralégaux

Gratuité SNCB : domicile- lieu de travail

Télétravail structurel (2 jours par semaine)

Prestations possibles en soirée et lors de certains week-ends. Le permis B et un véhicule sont indispensables.

Modalités de contact :

Votre dossier de candidature doit impérativement comporter une lettre de motivation, un curriculum vitae et une copie du diplôme.

Ce dossier doit être introduit pour le 11 janvier 2022 au plus tard par mail ou courrier. L’examen écrit est prévu le 14 janvier à 9h pour les personnes qui seront sélectionnées.

Candidature à envoyer au : Centre d’action interculturelle (C.A.I.) à l’attention de Madame Benoite Dessicy, directrice – rue Docteur Haibe 1 à 5002 SAINT-SERVAIS ou par mail à l’attention de Madame Khadija Akantayou : khadija@cainamur.be.

En transmettant votre candidature et les documents annexes sollicités, vous acceptez expressément l’utilisation et le traitement de données à caractère personnel. Ces informations seront utilisées de façon sécurisée, conformément au RGPD, et uniquement aux fins du recrutement concerné.

Le CAI adhère à la Charte wallonne de la diversité et recrute, dans le respect de la diversité, sur base des compétences attendues pour la fonction à exercer.

> Candidature à envoyer au CAI à l’attention de Benoite Dessicy, directrice – rue Docteur Haibe 1 à 5002 SAINT-SERVAIS ou par mail à l’attention de Khadija Akantayou : khadija@cainamur.be pour le 11 janvier 2022 au plus tard (examen écrit prévu le 14 janvier à 9h pour les personnes sélectionnées).

Évènements à venir