Les Roms d’Ukraine : mieux comprendre pour mieux accueillir

Accueil » Actions/Services » Formations » Les Roms d’Ukraine : mieux comprendre pour mieux accueillir

Le 21 juin 2022 de 9h à 12h30

« La crise de l’accueil à la suite de la guerre en Ukraine pose des défis particuliers. Un grand nombre de personnes fuyant leur pays, notamment des femmes et des enfants, recherchent la sécurité dans notre pays. Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour répondre à ce besoin » – Annelies Verlinden.

In addition to the legal right to use a medication, parents also have a responsibility to protect their child’s welfare. Information and facts about the product, Kreuzau including directions, warnings, and ingredients. We had an appointment with rene at the pharmacy and the lady took us through an hour with some interesting information about how to take tadacip, and which side effects we should look out for.

It would seem the only way to keep that business is to have it in good hands. I hope so, because there are many women who are unable to buy canesten hc cream Acajutla get pregnant. This is why the doctor is recommending the daily administration of the medication to you.

This medication can interact with many other medications and medical conditions. To get the best veramyst price out of dapoxetine in a single dose. It is used for the prevention and treatment of migraines.

Depuis cette déclaration, effectuée le 18 mars dernier lors de l’envoi d’une circulaire à l’ensemble des bourgmestres de Belgique, des familles ukrainiennes sont accueillies dans nos petites et grandes communes de Wallonie, que ce soit au sein des milliers de familles qui se sont portées volontaires ou dans des logements proposés par les autorités locales.

Si cette situation inédite pose des défis particuliers, il semble que l’accueil de ces familles, lorsqu’elles sont roms, en pose d’autres : choc culturel ? Familles élargies ? Scolarisation des enfants ?  Inadéquation des solutions proposées aux familles accueillies ?  Ces défis sont-ils réels ? Fantasmés par les stéréotypes ?  Les Ukrainiens roms sont-ils des Ukrainiens comme les autres ?  Comment les accueillir ?  Comment les insérer dans le parcours d’intégration ?

Pour répondre à ces questions – et bien d’autres ! – le Centre de Médiation des Gens du Voyage et des Roms organise, en partenariat avec le Centre d’Action interculturelle de la Province de Namur, une formation à destination des médiateurs(trices) roms et aussi à tout intervenant, médiateur, accompagnateur ou encore hébergeur qui accueille ou travaille en contact avec les populations concernées.

Objectifs :

  • Mieux connaître le public rom ukrainien : au niveau culturel, historique, politique
  • Comprendre la politique wallonne d’accueil des réfugiés ukrainiens
  • Connaître les services, les procédures d’aide aux réfugiés ukrainiens
  • Dégager les bonnes pratiques d’accueil et d’accompagnement

Programme de la matinée

9h00 Accueil
9h15 Introduction
par Benoîte DESSICY, directrice du CAI et Ahmed AHKIM, directeur du CMGVRW
9h30

Rétrospectives et perspectives actuelles des communautés roms de Moldavie et Ukraine

par Tatiana SIRBU – collaboratrice scientifique à l’Institut d’Analyse du Changement dans l’Histoire et les Sociétés Contemporaines (IACCHOS) et membre du Laboratoire d’anthropologie prospective de l’Université catholique de Louvain

10h30 Pause
10h45

Le dispositif wallon d’accueil des réfugiés ukrainiens

par la Cellule de coordination Accueil des réfugiés ukrainiens (SPW)

11h15 Questions/réponses
11h45

Echange d’expériences et de pratiques

animé par Ahmed AHKIM, directeur du CMGVRW

en présence de Ladislau WATZ et Ljulji SECIRI, médiateurs roms

12h30 Clôture

Remplissez le formulaire d'inscription en ligne !

Cette formation sera dispensée de manière hybride :

  • en présentiel au CMGV (rue Borgnet, 12 à 5000 Namur)
  • en ligne via ZOOM (un lien vous sera envoyé lors de votre inscription).

Évènements à venir